média

PRESSE : Le holding familial FFP n’a “aucun blocage” sur d’éventuelles alliances de PSA

PARIS (Dow Jones)–Le holding FFP, qui représente les intérêts de la famille Peugeot, n’a “aucun blocage” sur d’éventuelles alliances de PSA Peugeot-Citroën (UG.FR) à l’avenir, indique jeudi son PDG, Robert Peugeot, dans un entretien au journal Les Echos.

“A court terme, nous sommes tous focalisés sur le redressement de PSA. Sur une éventuelle consolidation, c’est à Carlos Tavares de s’exprimer sur le sujet”, déclare Robert Peugeot. “Nous n’avons en tout cas aucun blocage, aucun interdit dans ce domaine”, assure-t-il.

“Notre souci est de privilégier les solutions qui pérenniseront l’avenir de PSA”, ajoute Robert Peugeot.

La famille Peugeot détient 14% du capital de PSA Peugeot-Citroën, cette participation étant répartie entre les holdings FFP (10,8%) et EPF (3,2%).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :