Les salariés de la filiale de Peugeot refusent de venir à Vélizy (presse)

on les comprends

 

Illustration. Les 60 salariés d’Assistance technique Peugeot Citroën (ATPC) d’Orvault (44) refusent de déménager à Vélizy.
Illustration. Les 60 salariés d’Assistance technique Peugeot Citroën (ATPC) d’Orvault (44) refusent de déménager à Vélizy. (DR.)

Ils refusent leur mutation à Vélizy et l’ont fait savoir, mercredi 29 avril, lors d’une conférence de presse à Nantes (44). La soixantaine de salariés d’Assistance technique Peugeot Citroën (ATPC), basés à Orvault (Loire-Atlantique), sont inquiets de la restructuration de leur filiale.

 La direction du groupe PSA leur a annoncé, fin mars, la fermeture de leur site en décembre et leur rapatriement à Vélizy. Les salariés de cette filiale sont chargés d’assister, à distance, les garages du groupe en cas de difficulté technique lors d’une réparation. Selon les syndicats d’Orvault, qui ont reçu le soutien de la région Pays de Loire, le plan social, qui les concerne, n’a aucune « justification technique et économique ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :