concurrence (presse)

Les ventes de la marque Volkswagen en baisse continue depuis huit mois

Nous l’avons vu récemment, les ventes de la marque Volkswagen subissent un coup d’arrêt depuis quelque temps, notamment à cause du fort ralentissement du marché chinois. Pour le septième mois consécutif, les ventes de VW sont en baisse avec -5,9 % le mois dernier.

La forme n’est pas spectaculaire en ce moment chez Volkswagen puisque les ventes de VW (nous parlons bien ici de la marque Volkswagen, et pas du groupe), ont chuté une nouvelle fois en mai avec – 5,9 %. Les chiffres mondiaux sont donc plutôt mauvais d’autant plus qu’il s’agit de la septième baisse consécutive (depuis octobre, si l’on omet le mois de février positif) pour Volkswagen.


Les raisons de cette chute sont multiples : tout d’abord le gros ralentissement de l’activité en Chine, qui subit maintenant plus que jamais le phénomène de « pic » atteint par les ventes automobiles. Sur le seul marché chinois, les ventes de Volkswagen sont tombées de 3,7 % sur les cinq premiers mois de l’année, ce qui représente un revers pour la marque qui mise gros sur ce marché, d’autant plus qu’elle ne peut pas se rattraper sur le marché américain, comme peut le faire Toyota. L’Amérique du Sud est aussi synonyme de mauvais résultat pour Volkswagen (- 22 % entre janvier et mai), tandis que le marché nord américain paraît presque anecdotique pour Volkswagen (-4,2 % en mai, 144 000 ventes).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :